La photographie High Key de la prise de vue au retraitement Technique photo

    home
  1. Page d'accueil
  2. Technique photo

Technique photo:
1 article dans cette rubrique.

En Bref EN BREF

Liens LIENS

Extra EXTRA

La photographie High Key de la prise de vue au retraitement

     le 15/06/2008

Photographie

La technique du High Key en Studio photo.

Tout d’abord rien de formel dans ce tutoriel. Ce petit article vise simplement à expliquer la technique que j’utilise pour produire une photographie dite High Key comme vous pouvez voir ci dessous.




Ewelina High Key 01

Ewelina High Key 02

Ce joli modèle est Ewelina

Chaque personne a sa propre technique et les photos seront plus ou moins réussies en fonction du matériel photographique utilisé, la lumière mise en œuvre, les logiciels utilisés, le modèle, le make-up, …

Je vais essayer de décrire la méthode que j’utilise en quelques ligne afin de partager mon expérience dans ce domaine. Encore une fois cette technique n’est pas la technique ultime, il en existe plusieurs …

 

Le fond blanc

J’utilise un fond blanc type papier afin d’éviter les reflets, ce fond est un rouleau de papier blanc type papier Canson (3m * 11m) que j’ai acheté chez mon photographe. J’ai donc commandé un rouleau blanc. Vous

trouverez quelques références sur ce site http://www.mmf-pro.com/cata_08/Fonds/Fonds.pdf.

Les prix sont assez élevés mais vous pourrez aussi trouver d’autres références sur Ebay.

Le rouleau est monté sur une barre que j’ai achetée chez Bricorama ou autre boutique dans le genre (barre a rideau ou autre tube de métal) entre deux trépieds basiques.

Je déroule mon fond, et je l’éclaire avec 2 flashs Multiblitz équipés de coupe flux (permet de limiter les lumières parasites). Un de chaque coté placés à environ 1 mètre du fond blanc afin d’avoir une lumière homogène.

Je fais une mesure de lumière avec un flashmètre pour voir si mon fond reçoit la même quantité de lumière à différents endroits de la surface blanche. Je règle ensuite mes flashs (puissance et disposition) pour avoir le

fond le plus homogène possible.

 

La mise en place de la lumière principale.

Je mets un autre flash Multibliz équipé d’un bol beauté à quelques mètres du fond blanc. Environ 5 ou 6 mètres. Le modèle sera placé à environ 1 mètre de cette source de lumière principale. Je m’efforce de régler la hauteur

du flash à hauteur du modèle afin que l’éclaire fasse un rond blanc juste au dessus de la pupille.

 

Le maquillage du modèle.

Le maquillage est assez important car il évitera quelques corrections en post traitement. Je pense que l’élément essentiel est le teint. Il faut faire un teint parfait avec un max de poudre afin d’éviter les brillances du visage. Ensuite le ou la maquilleuse pourra faire suivant son feeling. Il ne faudra pas lésiner sur la quantité car en photographie un maquillage chargé n’est pas forcement choquant à l’image.

 

 

Le shooting.

Les premiers High Key que j’ai réalisés ont été réalisés avec un Nikon D70 et un objectif 85mm f1.8.

Je me suis maintenant équipé avec un boitier un peu plus pro. Lors de la mesure de lumière je suis souvent à 1/250s f14.

Cela dépendra bien sur du maquillage du modèle, de ces fringues, de ces accessoires et de la lumière mise en œuvre. Il faudra donc faire une mesure de lumière avec un flashmètre pour obtenir une exposition parfaite.

Je fais en sorte d’être exposé parfaitement (pas de surex, ni de sousex à la prise de vue).

 

Les fichiers et le post traitement.

Lorsque je réalise des photos je shoot toujours en RAW histoire d’avoir un maximum d’informations sur mon fichier brut pour réaliser le traitement que je souhaite. Le RAW permet entre autre, une manipulation non destructive (en terme de qualité d’image) sur les différents canaux de couleur, sur la température, sur la balance des blancs et noirs, sur l’exposition (manipulation limitée à 1 diaph environ).

 

 

Première étape: Photoshop

J’ouvre mon fichier RAW afin de supprimer les petits boutons, les petites rides, … avec l’outil pièce.

 

 

Deuxième étape: Lightroom

Ensuite je passe à l’étape traitement colorimétrique. Cette étape est réalisable avec pas mal de logiciels différents, pour ma part j’ai choisi Lightroom qui très pratique. Il permet des modifications par lot sur une série d’image. Ce logiciel reste perfectible en termes de colorimétrie mais il est assez convivial et facile d’utilisation.

 

Le traitement High Key que j’utilise consiste à:

 

- booster la luminosité (sans cramer l’image).

- dé-saturer certaines couleurs (couleur de la peau).

- augmenter la saturation sur d’autres (couleur des yeux par exemple).

- augmenter le contraste.

 

Vous pouvez importer un exemple de preset Lightroom dans votre Logiciel en téléchargeant le fichier ci dessous pour regarder les réglages qui ont été réalisés.

Télécharger le preset High-Key ici.


L’importation dans Lightroom est très simple:

- Dans l’onglet “Développement” et “Paramètres définis” sur la gauche de l’écran.

- Sur un dossier, faites un clic droit puis importer

- Sélectionnez les fichiers de presets à importer sur votre ordinateur

- Validez.

 

Il ne vous reste plus qu’a tester le preset sur une ou plusieurs images.

Il faudra bien entendu adapter un peu les réglages afin d’obtenir l’image désirée.

 

Pour conclure j’espère que ce tutoriel répondra à quelques une de vos questions et vous permettra de réaliser des photographies High Key de qualité.

J’ai rencontré plusieurs photographes qui font des photos typées High Key et chacun à sa technique.

Ne prenez pas cette technique comme une technique ultime pour réaliser des photographies High Key …

Vous pouvez également vous référer à un livre sur la technique de mise en lumière pour le portrait High Key:
Lighting Techniques for High Key Portrait Photography de Norman Phillips chez Amherst Media. Ce livre écrit en Anglais vous permettra de comprendre comment mettre en valeur une photographie grâce à la technique du High Key.Ce livre vous aidera à magnifier les modèles pour ce type de photographie (choix des vetements, maquillage, …). N’hésitez pas à nous faire vos commentaires sur cet article et nous faire part de votre experience dans ce domaine.


Liens intéressants sur le High Key et le retraitement.
Le site www.photoshop-creation.com propose un tuto plutôt bien fait sur le retraitement High Key avec Photoshop.


Si vous souhaitez réaliser des photos en studio, compléter votre book, je suis souvent à la recherche de modèles pour des shootings.
N’hésitez donc pas à me contacter en m’envoyant quelques photos de vous.