Une photo de Mik (Michel Bonini) Un photographe une photo

    home
  1. Page d'accueil
  2. Photographes
  3. Un photographe une photo

Un photographe une photo:
1 article dans cette rubrique.

En Bref EN BREF

Liens LIENS

Extra EXTRA

Une photo de Mik (Michel Bonini)

     le 24/11/2009

Photographie

Photo de mode de mike

 
1- Comment est née l’idée de cette photo ?
De mon amour du mouvement et de la recherche de cette sensation qui émerge lorsque qu’il m’arrive de percevoir un accord parfait entre l’acteur et l’action. Un instant qui se suffit à lui-même. C’était un peu une gageure que de tenter de saisir cela dans un contexte studio, mais il fallait que j’essaye…

2- Ou avez-vous trouvé la modèle ? Et la maquilleuse ?
J’avais eu l’occasion, 2 années de suite, de  photographier une compétition internationale de gymnastique rythmique. Certaines des photos prises alors, et que j’avais publiées, ont accroché des gymnastes de cette discipline qui  ont apprécié mon travail et donc proposé de faire un shooting ensemble. J’ai évidemment tout de suite souscris.
Question préparation, je travaille régulièrement avec un maquilleur ainsi qu’un coiffeur qui partagent mes objectifs et sont devenus des amis au fil des séances.  Pour l’occasion nous avons également collaboré avec une styliste de talent qui a cousu (sur place) des pans de tissus acheté au marché St Pierre sitôt mon plan image élaboré.


3- Quels ont été les détails techniques ? (Source lumineuse, Disposition, Puissance, Réglage de l’appareil photo, …)
J’avoue être en peine de te donner tous les détails. Je fais quasiment toujours ma lumière au moment de la prise de vue. J’ai besoin pour cela de « sentir » le contexte, l’ambiance, le lieu… donc ça change tous le temps au cours de la séance et je garde rarement des écrits. De mémoire sur cette photo, il y avait de la lumière naturelle et j’avais mis en œuvre 2 sources sur 2 générateurs 2400 et 1200J, la position et le réglage de ces  lumières a varié ensuite en fonction des différentes évolutions à saisir et de ce que je pouvais prévoir du tombé de tissu. Rien de particulier au niveau réglage boîtier puisqu’ici c’était surtout la qualité de la lumière et sa mesure à l’endroit « ad hoc »qui était prépondérante.


4- Comment c’est déroulée la séance ?
Un vrai bonheur. Les filles étaient extras, d’un niveau physique fabuleux et, pour ne rien gâcher, d’une modestie et d’une gentillesse rares. Sans aucune expérience de modèles elles m’ont donné une très belle performance.
Merci Julie ! Merci Alice ! Bises à vous deux.
Une très bonne ambiance donc, et pas mal d’huile de coude, car dans ce type de shoot, il y a toujours quelque chose qui cloche : Le tissu retombe mal ou ne fait pas de beau plis, le ventilateur est mal orienté, l’amplitude du mouvement a varié et du coup la MAP réglée ou la mesure de lumière tombe à l’eau et j’en passe…. Tous ces facteurs difficilement maîtrisables font que tu recommence jusqu’à avoir la bonne photo.


5- Quelles ont été les retouches ?
Principalement chromie et faux plis sur le tissu.


6- Maintenant le shoot terminé, qu’en pensez-vous ? Quels sont vos sentiments vis-à-vis de cette séance ?
Je suis vraiment heureux d’avoir pu mener cette séance. Pour le plaisir d’avoir bossé en équipe et d’être arrivé à un résultat qui plaît beaucoup en général. Bien sûr, a postériori, on se dit toujours « zut, j’aurais pu faire ceci ! » ou « j’aurais du voir cela ! » mais au final cela donne des raisons de vouloir s’y recoller…. J et c’est tellement formateur !


7- Si, à partir de cette photo, vous deviez raconter une histoire, quelle serait-elle ?
La réponse est dans le titre qui a guidé la conception de la série, mais ce n’est là qu’un fil conducteur, il appartient à chacun d’inventer son propre « mouvement » comme de raconter sa propre histoire…


8- Une remarque ?
Tiens ! j’ai plus de Pastis…;-)

Découvrez l’univers artistique de Mik dans son Interview