Denis Piel photographe de mode Photographe de Mode

    home
  1. Page d'accueil
  2. Photographes
  3. Photographe de Mode

Photographe de Mode:
12 articles dans cette rubrique.

En Bref EN BREF

Liens LIENS

Extra EXTRA

Denis Piel photographe de mode

     le 23/11/2009

Photographie

Il a photographié les plus belles femmes, travaillé pour les magazines les plus prestigieux, avant de se retirer dans un château avec quelques jolies demoiselles, en prônant la photo naturaliste.
Né en 1944 en France, il a grandit en Australie, déjà attiré par la beauté et le soleil. Son premier travail fut de photographier des touristes dans une réserve ornithologique. Il ouvrira dans les années 60 son premier studio photo à Brisbane dans lequel il réalisera des catalogues pour les grandes surfaces. Parallèlement, pour couper avec les photos de salade qu’il doit réaliser, il commence à prendre des femmes en photo, très sobrement, sur fond blanc.
Le fait de travailler avec des directeurs artistiques talentueux l’a poussé à tout essayer, des cadrages différent, des mises en scène de plus en plus audacieuses, des plans d’éclairage de plus en plus variés…Ceci dit, il comprend très vite que ce n’est pas en Australie qu’il fera valoir son talent et son univers artistique. Il rêve de travailler pour des magazines américains comme Vogue, Queen, Bazaar,  Life etc…
Son utopie devient réalité lorsque, dans les années 70, il est publié par Elle, Votre Beauté et Marie Claire. Puis, une parution dans le New York Times lui vaudra de se faire remarquer par Alexander Liberman qui lui déroule le tapis rouge vers le prestigieux Vogue. Il s’installe alors à New York, et continue son petit bonhomme de chemin. Très vite, son nom est partout.
Il développe un nouveau concept de la mode, dans un style simple, épuré et naturel, qui séduit par son authenticité. Des femmes toujours superbes, et sensuelles, qui créées un dialogue avec le lecteur et le transforme en voyageur. La lumière, toujours gérée à la perfection, met en valeur le grain de leurs peaux, leurs lèvres, leurs seins… Lorsqu’on regarde une de ses photos, on la sent vivre, on la sent respirer, palpiter. Elle est là, bien qu’imprimé sur une simple feuille de papier, elle est présente, elle nous accompagne, nous fait rêver, nous évader de cette vie trop banale, trop fatigante, ravive nos espoirs et notre courage.
Très vite, le monde particulier de la publicité remarque son talent. Dans des décors disco, high-tech, à dominante bleu, il incube l’image d’une femme active, vivante, et indépendante, mais qui prend le temps de prendre soin d’elle, aux soins de beauté PHAS. La qualité incroyable de sa lumière, et l’exploitation de sa créativité, allié aux performances de ses leica font rapidement la prospérité des marque de crème qui admirent le velouté particulier de peau. Partisan des imperfections, il a toujours regretté lorsque l’on corrigeait ses photos car c’est ce qui, selon lui, efface ce qu’il reste d’humanité dans les visages.
Suite aux attentats du 11 septembre, il rentre en Europe, avec sa femme Elaine et achète dans le sud de la France le château Renaissance de Padiès à Lempaut. Cela faisant, il continu à parcourir le monde pour photographier et interviewer des hommes et femmes dans onze pays. Il ramène des ultra gros plan, créant des paysages humains, où la peau est semblable à la terre et les rides à des ravines. Plus loin que les couleurs, les langues ou les cultures, c’est une histoire commune qu’il raconte : celle de la fuite du temps, celle de notre vieillissement. Il raconte par la photographie ce que les poètes romantique racontaient dans leurs mélodies.





Denis Piel photo 01

Denis Piel Image 02

Denis Piel 03

Denis Piel 04

Denis Piel 05

Denis Piel 06