6 - La photo de mariage - Le jour J : Dernière ligne droite ! - L’église Photo mariage

    home
  1. Page d'accueil
  2. Photo mariage

Photo mariage:
16 articles dans cette rubrique.

En Bref EN BREF

Liens LIENS

Extra EXTRA

6 - La photo de mariage - Le jour J : Dernière ligne droite ! - L’église

     le 04/01/2010

Photographie

Être bien vu vous ouvres toutes les portes. L’église ne manque pas à cette règle. Allez donc vous présentez rapidement au curé, et lui expliquant que vous devrez faire quelques photos, mais que vous essayerez de ne pas troubler la cérémonie.

L’église est un endroit difficile car souvent mal éclairé. Choisissez la mesure Spot de votre boitier, et prévoyez un flash déporté. Suivant les tests que vous avez fait lors de votre repérage, vous pouvez le mettre en direct, ou réfléchir le flash sur le plafond si celui-ci n’est pas trop haut, et de couleur clair ( blanc de préférence ).

Les mariés rentre en dernier…et vous ne devez pas les rater. Placez vous devant l’autel, au centre de l’allée, et faites quelques photos avant de vous décaler. Ensuite, continuer, mais de façon plus discrète. Les mariés en premier plan, l’assembler derrière.

N’oubliez pas de faire quelques photos de l’ensemble de la salle, ca fait toujours bon effet. Quelques photos du premier rang également, comme pour la mairie. L’église en elle-même, et les symboles qui font son charme ( christ, icône, statue etc… ), ne sont pas à oublier. Cela est toujours agréable lors de la réalisation d’un livre/album photo.

A partir du moment où les mariés s’installent devant la table, travaillez au petit télé-objectif ( entre 70mm et 200mm ). L’honneur est aux mariés, au curé, et aux intervenants, donc, oubliez les invités. Essayez de faire des photos esthétiques, en portrait, en réduisant au maximum la profondeur de champ. D’ailleurs, cela vous permettra de travailler à de grandes ouvertures, particulièrement utile dans un espace comme l’église, relativement sombre. Evitez de mitrailler, ou de faire marcher votre flash à tout bout de champ lorsque le curé parle, surtout pendant les prières ou les bénédictions. Essayez de travailler plus amplement votre cadrage et vos réglages afin de faire LA bonne photo directement.

Un autre point primordial est l’échange des alliances. Commencez par une photos de l’enfant portant les alliances. Ensuite, il s’agit d’être rapide car vous devez faire deux photos quasi simultanément : la première en pied des mariés s’échangeant les alliances, puis directement, un zoom sur les mains pour détailler le don des annaux.

Comme à la mairie, vous procéderez aux photos des signatures sur l’autel. N’oubliez pas de faire une vue du curé seul ou avec les époux. Si l’autel est joli, on peut l’utiliser comme décor pour une série de photo avant la sortie (mariés avec leurs témoins, mariés avec leurs parents, avec leurs grands-parents, avec les demoiselles d’honneur, avec les hommes d’honneur, avec les petits enfants portant des fleurs, etc). A la fin de la cérémonie, vous sortez vous placer dehors comme à la mairie pour prendre en photo la sortie.

Suite